Un beau jour de septembre

J’avais vraiment bien organisé tout ça. Je descendais de ma montagne mardi matin en partant dès sept heures pour éviter les embouteillages autour d’Aix, j’avais ma réunion toute la journée au Museon Arlaten, je dormais à Gardanne chez Pascale et Eric, puis je prenais l’avion à Marignane pour Lille, où j’allais rencontrer l’équipe du musée …

Venise flashback : l’archéologie automatique

Nous avons mis des hommes dans l’espace. Nous envoyons maintenant des ordinateurs apprenants, des robots sémantiques, dans le passé.

Le magazine Nature publie un article sur la Venice Time Machine, déploiement complexe de logiciels et de processus de dépouillement et de recherche, à l’initiative de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Les historiens ne se tiennent plus (ils sont de leur propre aveu practically salivating), les Vénitiens ont le sentiment de voir leurs cimetières s’ouvrir, et les informaticiens jubilent.

Que se passe-t-il exactement ?

L’effet wahou – marketing, quand tu nous tiens

Muséographie et marketing sont portés par des forces a priori contraires : non qu’elles se contredisent, mais elles regardent le plus souvent dans des directions inverses. De cette opposition naît une dynamique qui peut être très productive, ouvrant sur une démarche intelligente, équilibrée et pragmatique. C’est le lieu du discernement : on fait la part des choses, comme on dit. C’est donc aussi l’objet d’un constant arbitrage pour éviter de basculer dans l’intégrisme signifiant ou dans le clientélisme débridé – mais le petit faible qu’on a actuellement pour le saupoudrage technologique a souvent tendance à faire pencher la balance du même côté, si vous suivez mon regard…

Carambolez, carambolez… il en restera toujours quelque chose*

L’exposition « Carambolages » est à mon sens un événement majeur en muséographie contemporaine. Son commissaire, Jean-Hubert Martin, n’en est pas à son premier coup d’éclat – parmi ses nombreux faits d’armes, on se souvient entre autres des « Magiciens de la terre » au Centre Pompidou, en 1989 déjà. Il ne s’est jamais arrêté de produire depuis mais c’est peut-être ici qu’il affirme avec le plus de force le principe d’une mise en scène guidée par l’objet lui-même, plutôt que par sa théorie – son cadre historique ou ethnologique.

Scénographie numérique – mais qu’est-ce que c’est ?

Bonne question. Il y a… longtemps (plusieurs années), j’ai mis en tête de mon activité sur linkedin « scénographie numérique ». A l’époque Google ne retournait rien sur cette chaîne entre guillemets – maintenant c’est différent. Pour autant, la définition de cette expression reste ambivalente, voire confuse. Cela tient d’abord à l’ambiguité du terme « scénographie », qui se …

Durabilité numérique – inadéquation fonctionnelle et marées noires

En cette période d’activité intense sur les enjeux climatopolitiques, à l’occasion de la COP 21 à Paris, j’aimerais attirer l’attention sur une question dont l’impact est certainement moindre que celui du réchauffement planétaire, mais dont les retombées néfastes sont néanmoins très significatives bien qu’elles soient complètement ignorées par les parties prenantes de tous bords. D’abord …

Museomix, sélection naturelle et design thinking

En novembre dernier (2014) j’ai participé (comme observateur) au Museomix d’Arles qui avait la particularité de couvrir en même temps deux musées : le Museon Arlaten et le Musée départemental de l’Arles antique. Le premier étant fermé pour rénovation c’est dans le second que se déroula l’événement, réunissant des équipes et un corpus éditorial provenant des …

Sans commentaire…

Un homme dans une montgolfière se rend compte qu’il est perdu. Il vole à basse altitude à la recherche de quelqu’un pour lui indiquer sa route. Apercevant un promeneur dans un champ, il descend à un mètre au-dessus du sol et lui demande :

– Excusez-moi, pouvez-vous me dire ou je me trouve ?

– Oui, bien sûr.

Inauguration de la Villa Méditerranée

[reposté du 13 juin 2013] La Villa Méditerranée, voisin du MuCEM sur le quai J4 à Marseille et pièce importante dans le déploiement de la capitale européenne de la culture 2013, ouvre enfin ses portes au public en inaugurant deux parcours d’exposition : « Plus loin que l’horizon » (narrateur Bruno Ulmer) et « 2031 en Méditerranée, nos futurs ! » (narrateur Régis …

Welcome to the Future

En tant que dinosaure du multimédia je suis invité à participer à une espèce de Jurassic Park du CD-Rom : une exposition très belle et sans précédent organisée par iMAL à Bruxelles, sous la direction d’Yves Bernard, fondateur et ancien capitaine du studio Magic Media. Le co-fondateur de l’ex-éditeur et agitateur new-yorkais Voyager, Bob Stein, l’ange annonciateur du …